« Octobre, 15e jour | Page d'accueil | Hécatombe »

mardi, 18 octobre 2011

To date, or not to date

Ç’aura été beaucoup plus vite que prévu. Inscrite un jour, désinscrite le lendemain.

Néanmoins comme je suis têtue, je me suis inscrite sur deux autres sites (dont un qui porte le doux nom de QPLC – je te laisse trouver huhu). Le premier en version bêta fonctionne de façon bêtasse : désinscription au bout de 4 jours. Pour le second je me suis fendue d’un descriptif ++ de ma personne ainsi que de celui de mes attentes + « profil recherché ».
Etant donné que le principe de me « vendre » me fait chier, j’ai indiqué que les instables, ceux qui recherchent une femme pour faire leur lessive ou être une mère de substitution pouvaient passer leur chemin. Ça ne fait pas forcément le tri (le boulet est partout comme chacun sait) mais ça a le mérite de surprendre. Et puis même pour un plan cul, il faut rester exigeant. Surtout, devrais-je dire.

Ensuite j’ai regardé ce qu’il y avait sur le marché, évidemment je me suis faite brancher par du gros lourd qui habite en plus super loin (si tu crois que je vais me taper 75 bornes pour tripoter tes coucougnettes) ; et j’ai halluciné en voyant la photo de Mister-j’ai-32-ans (qui en a 38 aujourd’hui), garçon qui aurait bien voulu me coller contre un mur à l'époque – je n’avais rien contre, hormis qu’il n’a rien tenté du tout, et que ce soir là j’ai revu Mister S. le plombier avec qui j’ai passé le reste de la soirée (les gens timides me font peur).

Finalement 3 profils ressortent, un me plaît en particulier, il aime bien mon profil, bim bam poum le chat s’ouvre, on commence à discuter.
Et là, très vite, grosse marade. Il me dit qu’il est inscrit depuis un an, comme le garçon est fort charmant je lui demande si la pêche est bonne, il me répond qu’il n’a pas à se plaindre. Huhu. Il me demande ensuite depuis combien de temps je suis célibataire, à ma réponse il suppose que je cherche quelque chose de sérieux. Il semblerait que le garçon sache lire soit malin, huhu. Et très vite, il m’indique qu’il profite, qu’il ne se prend pas la tête. HUHUHU, ça sent la trempette du biscuit à tout va.

Je ne me suis pas encore désinscrite (parce que je suis une vilaine curieuse et que certains garçons sont charmants, paraissent drôles, ont un profil original et rédigé dans un français sans fautes d'orthographe) mais ça ne saurait tarder. Je ne crois pas que ce soit une question d'humeur, plus vraisemblablement que ce genre de service n’est pas pour moi ; je vais trop à l’essentiel aujourd’hui pour perdre du temps là-dedans, quitte à ce que cela signifie un PQR avec le Piou. Ce sera toujours ça de moins avilissant bon pour mon poil mieux.

A part ça, samedi, ma BS et mon BF m’ont confirmé mettre les voiles définitivement l’été prochain. Avantage : je ne suis jamais allée au Canada.
Dimanche j’ai pleuré, un peu, j’ai sangloté, un peu, mes cheveux sentaient la graille de la pierrade de la veille, j’ai pris le premier Lexomil de ma vie. J’ai eu l’impression que mes neurones se connectaient deux fois plus vite, j’ai eu la tête qui tourne et des vapeurs, mais j’étais moins angoissée.

Et surtout, à présent, mon ballon de rugby est gonflé :))))

21:01 Écrit par Anouchka dans Sous la Couette | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blabla de fille, love etc

Commentaires

" QPLC" qui peut lecher son coude?

Écrit par : Mlle Toutouille | mercredi, 19 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

@ Mlle Toutouille : hahaha :D non ce n'est pas ça mais pourquoi pas après tout !!!

Écrit par : Anouchka | mercredi, 19 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Qui porte la culotte ?

Écrit par : craintdegun | jeudi, 20 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

@ CD : bien joué :)

Écrit par : Anouchka | vendredi, 21 octobre 2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.