Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 janvier 2015

Mr et Mme Peuplu ont un fils

Et l’ont prénommé Jean.

3 cheveux blancs, + 10 kg à 7 mois de grossesse (merci l’alitement), 10,5 de tension, 1 nuit de sommeil à peu près correcte pour 7 nuits épouvantables, le compte est bon je suis à *ça* de péter un gros câble.

A défaut, je suis super méga déprimée comme le prouve l’eczéma sur ma figure. La sage-femme m’a conseillé de me la jouer cool, huhu comment te dire : en plus d’avoir l’obligation absolue de ne plus rien faire du tout (et donc de ronger mon frein puisque cela fait bientôt 3 mois que ça dure) (en plus de m’abrutir complètement de télévision), le Chat de l’Enfer reste LA cause principale de mes « tracas » et LE point de discorde majeur entre l’Homme et moi. Mais je ne cèderai plus pas, et je ne culpabilise plus non plus ; je me suis détachée petit à petit, cela fait 4 mois (4 MOIS !) qu’on en parle, ça n’a que trop duré. C’est déjà assez pénible qu’il se barre dès qu’on évoque le sujet – moi j’aim'rais bien mais j'peux point – donc stop, end of the story.

A part ça, l’Homme a *encore* été malade, cette fois je l’ai envoyé fissa chez le médecin, parce que la rengaine « non mais c’est rien ça va passer avec du paracétamol » ça ne marche pas, surtout sur une trachéite. Donc au lieu que ce soit lui qui ait été en quarantaine ben ce fut moi, et si j’avais pu, crois bien que je me serai barrée trèèèès loin :(
Celles qui savent savent, l’Homme malade est un véritable casse-couilles : il ne fait rien (= il va mourir), il erre telle une âme en peine du lit à la douche puis sur le canapé, mais bizarrement il trouve des forces pour appuyer sur la télécommande de la télé et s’occuper de son putain de Chat de l’Enfer de merde. Non je ne suis pas à bout du tout, non non.

D’ailleurs comme ça me manquait je suis moi aussi allée chez le Doc : tomber malade sans sortir de chez soi, c’est tellement sioupayr. Tant qu’à faire j’ai également fait un petit tour par la case hôpital.

L’Asticot quant à lui se porte comme un charme (et c’est bien le plus important), ah ça pour remuer, il remue !! Idéalement faut que je tienne encore 3 semaines, 3 PUTAINS DE SEMAINES t’imagines pas comme c’est long. Me restent les sacs à préparer pour la maternité et ensuite yallah, on fera tout ce qu’il faut pour le démoulage.

C’est que j’ai une bouteille de Ruinart qui m’attend, moi !

20:48 Écrit par Anouchka dans Fas Cagat | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blabla de fille, journal intime

 
Le Grand Souk | Anouchka © 2005-2015