Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 juin 2016

Tchi Tchah

Tu croyais ce blog à l’abandon ? Hé ben non !

En attendant un « véritable » post à venir – en préparation depuis des semaines (notamment dans ma tête parce que manque de temps), voici une liste exhaustive des films vus depuis le début de l’année. Ne me remercie pas, c'est pour les soirs où tu t'ennuies.

# La pépite :

- Je suis mort, mais j’ai des amis (2015) : du rock, du loufoque, un film belge dans tous les sens du terme à voir ABSOLUMENT.

# Les daubes à (vite) oublier :

- Spectre (2015) : Je me suis demandé durant tout le film si le costume de James allait exploser à l’entrejambe (la réponse est : non) (dommage, ç’aurait été drôle). Sinon beaucoup de bruit pour vraiment, mais alors, vraiment rien.
- A vif (2015) : Bradley Cooper est un chef cuisto qui sort de désintox et veut une troisième étoile. Omar Sy parle anglais (Wall Street Institute lol) et Sienna Miller est parfaite. C’est tout.
- Les nouvelles aventures d’Aladin (2015) : film ode à Kev Adams, pâle copie d’Astérix et Cléopâtre, on est très loin de l’esprit Chabat… et c’est même pas drôle.
- Deadpool (2016) : on m’avait dit que c’était drôle, et c’est vraiment… nul à chier.
- Célibataire mode d’emploi (2016) : scénario nase, interprétation nase. Nase.
- Avé César (2016) : pâle imitation d’un Wes Anderson, un mauvais film des frères Cohen, ennuyant et mou. Dommage car les acteurs sont individuellement parfaits.

# Les films bof :

- Le nouveau stagiaire (2015) : Robert De Niro est veuf et il s’ennuie ferme dans son quartier de Brooklyn où il a grandit et travaillé toute sa vie. Il postule alors comme stagiaire dans une entreprise de vêtements en ligne dirigée par Anne Hathaway. Mignon.
- The Walk (2015) : l’histoire du funambule Philippe Petit qui, en 1974, traversa le World Trade Center d’une tour à l’autre. Un peu long.

# Les films pas mal :

- Seul sur Mars (2015) : Matt Damon se retrouve seul sur Mars, tout le monde le croit mort, et en plus il n’a même pas de ballon de volley. C’est un mélange de Home Improvement ft Abba, c’est bien joué, y’a plein d’acteurs qu’on a déjà vus mais dont on a oublié le nom surtout, plein de patates, et Jessica Chastainnnn ne sert à rien.
- Antigang (2015) : Jean Réno est à la tête d’une équipe d’intervention de la BRI. Un mix entre Dobermann, Nid de Guêpes, et Point Break. Mention spéciale pour Alban Lenoir, inconnu au bataillon jusqu’alors et qui est juste génial.
- Prémonitions (2015) : Anthony Hopkins a des visions intuitives. Son ex-collègue du FBI lui demande de l’aider à arrêter un serial killer ayant les mêmes dons que lui.
- Steve Jobs (2016) : Les premières minutes des 3 principaux lancements qui auront marqué la carrière de Steve Jobs. Très bien monté et très instructif quant au fieffé connard mais néanmoins excellent communiquant à l’intuition à nez creux qu’il devait être. Kate Winslet est comme à son habitude, parfaite.
- Criminal Activities (2015) : A la sortie d’un enterrement, 4 potes décident de faire un investissement risqué en bourse, qui leur vaudra de se frotter à la Mafia… John Travolta a beaucoup trop de botox et de fond de teint, mais le casting est impeccable et le scénario bien ficelé. Bonne surprise.
- Seul contre tous / Concussion (2015) : un médecin nigérian enquête sur la mort de joueurs de football américain liée aux nombreuses commotions cérébrales durant leur carrière. Will Smith y est très juste.
- Misconduct (2016) : Josh Duhamel, un ambitieux avocat, doit faire équipe avec Al Pacino pour faire tomber Anthony Hopkins, un magnat de l’industrie pharmaceutique. Mais tout ne se passe pas comme il le voudrait…
- Joy (2015) : l’histoire vraie d’une mère célibataire qui inventa un balai-serpillère auto-essorant.
- Dirty Grandpa (2016) : Robert De Niro vient d’enterrer sa femme ; après des années de fidélité, il ne veut plus qu’une chose : partir en Floride, et baiser. Il embarquer son petit fils (Zaf Efron) avec lui.

# Les bons films :

- Discount (2015) : Les employés d’un discount alimentaire sont menacés de licenciement économique. Ils décident de voler les invendus du magasin et de créer une épicerie solidaire. Très juste, un film qui donne envie de survie.
- Sicario (2015) : Sicario signifie tueur à gages. Emily Blunt, jeune agent du FBI, est envoyée à son insu à Ciudad Juarez au Mexique, une des villes les plus dangereuses du monde où les trafiquants de drogue sont rois. Bien qu’il ne soit pas sans rappeler « Traffic » de Soderbergh, le film est noueux, haletant. Benicio del Toro y est tout simplement brillant.
- Creed (2015) : comme son titre complet l’indique, il s’agit là de « l’héritage de Rocky Balboa », film dérivé des Rocky impeccablement joué par Stallone.
- Spotlight (2015) : Tirée de faits réels qui leur valurent le prix Pulitzer, l’enquête d’un groupe de journalistes d’investigation sur des prêtres pédophiles. Brillant.
- The Big Short – le casse du siècle (2015) : En 2005 à Wall Street quatre requins de la finance misent sur la crise qui se profile. Un bon film – malgré des termes techniques complexes !

 To be continued...

19:59 Écrit par Anouchka dans Tchi Tchah | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blabla de fille, médias

 
Le Grand Souk | Anouchka © 2005-2016