Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 juin 2013

Imhotep

Au BDR je suis ; pour quelqu’un qui habite dans les BDR justement, how ironic is that.

Poto va encore déménager ou plutôt, Poto va emménager avec sa cops, lui qui jurait que jamais ô grand jamais il ne franchirait le cap, ben voilà. Poto s'éclate dans la musique, Poto s'éclate avec sa cops, Poto va bientôt changer de boulot, Poto est heureux et ça lui va bien. Ceux qui avancent, et ceux qui entreprennent mais n'avancent pas tsé.

La Tige m'a à nouveau offert des cadals, des maillots de bain cette fois : un bleu, culotte trop large, un qui devait être rouge au départ et qui est plutôt rose délavé moche à l’arrivée. « Ils sont en super état, je te les donne » - waaaaah ben merciiiiiiii hein fallait pas - non fallait pas. Bennage.

J’ai vraiment dû être un pirate dans une autre vie, pour peu que ça fonctionne…
A côté de ça me concernant je pense que la messe est dite, je n’en ai pas la certitude mais je ne vais pas attendre 2014 pour savoir à quelle sauce on voudra bien me manger. Ça m’a foutu encore un peu plus le moral dans les chaussettes, je sais pas j’avais espoir, vaste blague, la réalité est qu’en plus d’être stucked, i’m screwed.

Dans une autre registre je participe au recrutement de la remplaçante de la Tige, et franchement, quelle franche rigolade.
On a eu une basketteuse aussi aimable qu’un porte-manteau, qui savait tout faire, qui a surtout fait des tas de choses mais qui dans les faits, ferait peur à n’importe qui - et bonjour le caractère de merde. Elle a parlé parlé en s’écoutant parler, tellement bien qu’elle m’a comme aspiré mon énergie.
On a eu des nanas en jean, en jean / baskets, en jean / tongs, avec des piercings, avec des cheveux gras, une qui puait de la gueule et qui emmène son fils chez l’orthodontiste tous les mercredi (Mafalda, 1 mètre 2 les bras levés, n’a jamais fait un tableau Excel de sa vie) (le genre de discours hyper vendeur en entretien d’embauche lol), une qui se disait « très old school » (sans doute de part sa formation en littérature médiévale huhu), celle qui a l’air prometteuse mais que finalement pas, celle qui est sur le carreau en raison de son âge et qui te le dit les sanglots dans la voix, celle qui a été « dans la cartoucheuh », celle qui « a vendu le snackaaa ». Enfin le plus beau moment aura été lorsque Cheffe a dit : « Madame Marie, je vous salue ».
Malgré tout, je reste fort surprise que les nanas ne se vendent pas et ne posent pas de questions. Celles qui le font sortent indéniablement du lot, et bizarrement, ce sont celles-là qui savent le mieux se servir de leurs dix doigts (Cheffe a délégué la partie « tests » à la Tige).

Mon saucisson est arrivé sans encombres, ma gratte de remplacement est arrivée en retour, mais elle aussi a un problème haha sinon ce ne serait pas drôle haha #mourir. Re-saucissonnage de la gratte de remplacement, to be continued.
Entre deux bavardages à base de concert et de punk californien Prof m'a recommandé un tatoueur, et franchement il a l'air trop de la boulette. Je crois pas trop aux erreurs d’aiguillages, surtout à 2 heures du mat’, surtout venant de lui… mais comme on sait, autant j’étais douée à la pêche aux canards à la kermesse de l’école ou à la fête foraine, autant je ne vais pas à la pêche aux poissons (Prof / Mr Bloody Mary).
Mes cours sont finis jusqu’en septembre, tristitude, on se verra peut-être cet été, enfin on verra bien.

Et puis, soudain, un message de Sirius. Que du lol.
3 mots sans un bonjour ni un merde mais qu’il a changé de portable et perdu mon numéro (excuse en mousse bonjour) et qu’il cherche quelqu’un pour aller à Montpellier avec lui, heu… voilà.
Depuis notre « rupture » je n’ai plus eu aucun contact avec lui, il sait ce que je deviens par ce que je veux bien lui montrer, à savoir quasiment rien. V’la t’y pas que prise d’un élan de curiosité je suis allée voir sur sa page FB, il semblerait qu’il ait lui aussi modifié ses paramètres de confidentialité. « Haha p’tit malin » me dis-je, tu as scellé ton sort, dernière étape avant une suppression et un blacklistage en bonne et due forme – l’un allant rarement sans l’autre.
Ça fait un moment que j’ai pas vu une quéquette, mais j’ai pas du tout envie de voir la sienne.

L’été est enfin arrivé même si les cigales se font attendre, résultat j’ai des poteaux à la place des jambes. Ah ben ça m’avait pas manqué tèh.
J’ai vu le Doc, il m’a trouvée fatiguée (haha), « tu dors bien en ce moment ? » (haha), je suis repartie avec la bagatelle de 5 ordonnances, des médocs, du Lexomil, des séances de kiné (mourir), radio, écho, échodoppler, rv chez le pneumo, analyses… à part ça, tout va bien hein.

J’ai voulu acheter des tomates pas chères… du Maroc ! Des melons charentais ? D’Espagne ! Du raisin blanc ? D’INDE !!! Et les Burlats à 7,29 € le kg ah ben t’en mange qu’une et basta. A la place j’ai acheté des fleurs qui étaient plus belles emballées qu’une fois dans le vase, de la Leffe, et j’ai foutu plus de 20 € en produits anti-fourmis, ah oui en plus de TOUT LE RESTE coucou l’invasion, comme si j’avais que ça à faire -_-

Je n’ai pas lu un blog depuis bien 1 mois, mes mails depuis bien 10 jours, mon disjoncteur fait à nouveau n’importe quoi, l’électricien a reporté sa venue à « une date ultérieure », avec tout le lot d’emmerdes que je me paye je n’ai toujours pas craqué, enfin si dans les toilettes de la Bouatte il y a quelques jours, en tout cas je tiens relativement bien je trouve.

Et puis je suis allée à une soirée barbie rose, de mon plein gré.

Qui dit rose dit cagoles, et là je dois dire que j’ai été servie. De la blondasse décolorée, méchée, siliconée, outre-bronzée, bref, de la cagole, beaucoup de cagoles.
On a parlé nails, le cocktail maison était pas terrible (un malibu orange est bien meilleur), le rosé était… très alcoolisé (j’aime pas le rosé) mais fort heureusement, il y avait du champagne <3. La bouffe était plus que bof, y’avait des godes en vente à côté du buffet, le photographe a défilé en boxer (rose), il m’a offert une rose (rose), la porte des chiottes ne fermait pas et y’avait pas de lumière.
La copine de Princesse m’a survendu son BF, un écossais tatoué aux yeux bleus gentil travailleur aimant le rock et n’ayant pas de bagage(s) a 40 ans, sur le papier ça sonne bien en photo… beaucoup moins !
« Faudrait que tu bronzes ma chérie » - ah ces gens qui te sortent les mêmes réflexions chaque année - Samantha Jones s’est déhanchée et parlait hyper fort, et non non non je ne danse pas sur le kuduro – sauf chez Beau Blond, et encore !
Pour finir, le gars qui m’a sorti « joli pantalon ! » en me passant à côté a voulu me chaler sur son scoot à 3 roues en partant (hahaha), comme j’ai répondu par la négative il m’a proposé une plage, il était vieux on aurait dit un Ewok avec son casque, voilà.

Au rayon des maigres good news, le Mordor c’était chouette (« Le Mordor…» me demanda mon ex-BF, « Tu dis ça pour Sauron ? » *wink wink* :p), le Mordor c’est toujours chouette en fait, j’ai ENFIN eu des nouvelles de Poudlard, et l’ananas fait des racines.

J-2 !!!!

22:09 Écrit par Anouchka dans ... | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : blabla de fille, journal intime

 
Le Grand Souk | Anouchka © 2005-2017